Cliquez-ici pour accéder au site du Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts-Comptables Ordre des Experts-Comptables

Accueil
  Acteurs de la prévention
 
  Alertes professionnelles
 
>  Base documentaire
>> Prévention - Anticipation
- Prévention - Détection : Des outils de diagnostic inovants et un diagnostic complet
- Prévention - Traitement : si vous connaissez des difficultés... découvrez comment les traiter
- Prévention - Professions libérales
- Plan de la base prévention
- Modèles types
 
  Bonnes pratiques de la prévention pour pérenniser votre entreprise (septembre 2006)
 
  Glossaire : les 100 mots de la prévention
 
  Guides administratifs du CIP à destination des Conseils Régionaux des Experts-Comptables
 
  Juridique
 
  Loi de sauvegarde des entreprises
 
  Médiation du crédit
 
  Mandat ad hoc
 
  Conciliation
 
  CODEFI / CIRI
 
  La commission des chefs des services financiers
 
  Le rebond du chef d’entreprise
 
  Notes de synthèse
 
  Où vous situez-vous ? Autodiagnostic rapide
 
  Outils de la prévention
 
  Quiz : Evaluez-vous !
 
  Réagissez, contactez nous!
 
  Revue de presse
 
  Sites utiles
 
  Trouvez un CIP près de chez vous
 
Fiche N° 1-3-1 PREVENTION - ANTICIPATION    
QUELQUES PIÈGES À ÉVITER PAR L'ACHETEUR


A LA TRANSMISSION, PERENISONS L'ENTREPRISE QUELQUES PIEGES A EVITER PAR L'ACHETEUR

  1. BIEN PRECISER SA CIBLE
  2. NE PAS SOUS ESTIMER L'IMPLICATION qui sera nécessaire pour faire fonctionner l'entreprise cible : A t'elle besoin d'un dirigeant présent au jour le jour pour remplacer le vendeur, ou peut-elle fonctionner sans lui sur la base de l'équipe déjà en place. Auquel cas, un financier pourra s'y intéresser.
  3. PRENDRE CONNAISSANCE DU METIER DE L'ENTREPRISE CIBLE : dans son savoir-faire, puis du produit dans son positionnement et son adaptation, et enfin du marché dans ses évolutions attendues.
  4. NE PAS SOUS-ESTIMER LE VOLET HUMAIN : Apprécier le niveau de qualification de l'équipe et son adaptabilité ainsi que le lien de dépendance de l'entreprise vis-à-vis du dirigeant, et l'implication de l'environnement familial du chef d'entreprise dans son entreprise.
  5. PROCEDER A L'ANALYSE JURIDIQUE DES CONTRATS A REPRENDRE ET DES COUTS DE SORTIE : Les contrats longue durée ou intuitu personae sont à examiner de façon critique pour apprécier les risques, à savoir essentiellement les coûts de sortie.
  6. ASSURER UN AUDIT DES COMPTES ANNUELS ET DU DOSSIER JURIDIQUE DE LA SOCIETE, la répartition de son capital…. afin d'apprécier l'opportunité de choisir l'acquisition du fonds de commerce ou des titres composant le capital.
  7. BIEN APPREHENDER L'ENVELOPPE FINANCIERE GLOBALE incluant non seulement le prix d'acquisition mais aussi les fonds nécessaires à la mise à niveau de l'entreprise (investissements à assurer, fonctionnement courant).
  8. NE PAS SOUS-ESTIMER LE BESOIN SOUVENT REEL DE COOPERATION ACTIVE de l'ancien dirigeant pendant une période qui peut aller de quelques mois à deux ans. Des contrats de prestations de services sont souvent conclus à ce titre concomitamment à la cession.


retour



cncc

cfcj

cnb